Liens directs

Lien vers le catalogue

NOS FORMATIONS

Lien vers le catalogue
Laboratoire d'Analyses

Rejoignez-nous

Dernières Publications
Le 04/08/2017 15:43 Il y a : 80 jour(s)

Tendance confirmée pour la campagne d'irrigation 2017 lors du Comité de Gestion de l'Aude du 31 juillet.

L'Aude et ses affluents restent à un niveau hydraulique de plus en plus bas, au fur et à mesure qu'on avance dans l'été et la crise s'étend sur les cours d'eau de l'Ouest Audois coulant vers le bassin Adour-Garonne.

L'Aude et ses affluents restent à un niveau hydraulique de plus en plus bas, au fur et à mesure qu'on avance dans l'été et la crise s'étend sur les cours d'eau de l'Ouest Audois coulant vers le bassin Adour-Garonne.
Point positif, les mesures de gestion mises en place combinées à la vidange de Matemale et Puyvalador et à l'attitude responsable et solidaire de la quasi totalité de la profession agricole, sur l'axe Aude réalimenté et ses affluents, ont permis de d'éviter de basculer en situation de crise et l'interruption totale des irrigations.
Cependant, l'axe Aude de l'Amont  à l'Aval, de Belvianes à Fleury d'Aude, le Canal du Midi, de Jonction et de la Robine ainsi que le bassin versant du Fresquel restent positionnés en alerte et le bassin versant de l'Argent Double en alerte renforcée.
La situation est tout aussi préoccupante sur les autres cours d'eau audois et ceux-ci sont classés en vigilance sécheresse.
Quant à eux, les cours d'eaux du bassin versant Adour-Garonne demeurent classés en situation de crise (Hers Mort) ou en alerte (Hers Vif)
<big>La liste des communes concernées et l’application détaillée de l’arrêté préfectoral est disponible dans le fichier PDF téléchargeable.</big>


Fichiers à télécharger :
AP_secheresse-2017_0217.pdf - 0.9 Mo
Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS